A nous les petites anglaises - Forum austin mini cooper ado marcos

Mini 1275cc ( Restauration complète en page 4)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Mini 1275cc ( Restauration complète en page 4)

Message par tof24 le Jeu 5 Oct 2017 - 12:37

le résultat est superbe, mais moi je ne me serai pas lancé sur cette voiture, bien trop attaquée à mon goût.

bravo en tout cas.

_________________
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur.
avatar
tof24
Conducteur
Conducteur

Masculin Messages : 102
Date d'inscription : 01/07/2017
Localisation : 24600

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini 1275cc ( Restauration complète en page 4)

Message par Timini le Sam 11 Aoû 2018 - 13:39

Bon quelques temps que je n'ai pas donné de nouvelle mais la mini a reçu un nouveau coeur et pas mal d'attention.

On a un 1330cc avec AAC EVO 001 Made in Surgères par Tom, une culasse 12G940 pas encore préparée ( ça attendra un an je pense) un radiateur alu haute performance avec l'avance à l'allumage kivabien et l'aiguille pour le HIF44 kivabienossi.

J'eus aimé proclamer qu'il s'agit de mon fait mais c'est bien Tom, connu comme le loup blanc sur ce forum, qui m'a fait cette petite prépa au poil. Le moteur tire sévère en 1ère et 2ème, offre des reprises assez démentes en 3ème et, si la 3ème est poussée à fond avant le passage de la 4ème, la dernière vitesse offre une belle allonge sans perte de temps grâce au pont en 3.44.

Globalement, sur route de campagne, cette voiture est réellement pousse au crime. Elle n'a qu'une envie, doubler, et la reprise foudroyante en 3ème permet de le faire sans sourciller.

Globalement, l'arbre à came serait proche d'un kent 266, il a donc un ralentit à 1000 tr/min bien rond, commence à allonger dès 3000tr/min et s'énerve sérieusement à partir de 4000 tr/min. Ça tombe bien, en troisième à 80 on est à 4000 tr/min tout rond et on peut allonger jusqu'à 120 voir 130 si besoin en gardant la troisième. C'est vraiment un pur bonheur ... mais à force d'arsouiller je me suis rendu compte que mes freins, s'ils s'étaient montrés très efficace jusque ici, chauffaient trop vite depuis que les virages s'enchaînaient aussi vite. Durites aviation au prochain arrêt donc !

Voici quelques photos :









Un immense merci à Tom donc, hyper sérieux et compétent, pour ce moteur divin !

_________________
"J'apprécie plus le pain, le pâté, le saucisson, que les limitations de vitesse"- Jacques Chirac
avatar
Timini
Conducteur
Conducteur

Masculin Messages : 57
Date d'inscription : 17/02/2017
Age : 22
Localisation : Tabagn’s de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum